Crédit à taux 0

Prêt à taux 0

Comme son nom l’indique, le crédit à taux 0 est un prêt bancaire ou social. Le crédit à taux 0 a été mis en place par le gouvernement afin de venir en aide aux ménages qui ne disposent que d’un revenu moyen, voire faible. Grâce à ce type de crédit, les particuliers pourront acheter leur propre demeure.

Le montant du crédit à taux 0 dépend du revenu fiscal de l’emprunteur. Ce dernier doit donc fournir un avis d’imposition. Il est à noter que le prêt à taux 0 accompagne obligatoirement un prêt principal. Sur le plan fiscal, le prêt à taux 0 est perçu comme une avance remboursable ne portant pas d’intérêt.

Quelles conditions ?

Le crédit à taux 0 est accordé aux particuliers. Ces derniers ne sont pas les propriétaires de leur résidence principale. Cette condition n’est pas requise si l’un des occupants du logement est invalide.

Néanmoins, il est toujours indiqué de compléter la demande par une carte d’invalidité. Le bénéficiaire d’une allocation adulte handicapé ou d’une allocation d’éducation spéciale peut également prétendre à un crédit à taux 0. En outre, ce type de prêt est accordé à une personne victime d’une catastrophe affectant sa résidence principale.

Il est à noter que le crédit à taux 0 doit être utilisé pour financer l’achat d’une résidence principale. De plus, le demandeur doit occuper cette demeure au moins huit mois par an. L’habitation ne doit pas être donnée ou louée à des tierces personnes. L’emprunteur doit également habiter dans la résidence principale, et ce, jusqu’à la fin du remboursement du prêt.

Quel plafond en France ?

Les plafonds de crédit à taux 0 varient en fonction du nombre de personnes qui occupent la résidence principale. La zone d’habitation influe également le plafond de ce type de crédit.

Drapeau Français

Drapeau françcais

À titre indicatif, la zone 1 inclut Paris ainsi que les communes d’Iles de France et la Côte d’Azur.

  • La zone B1 inclut les villes de plus de 250 000 habitants.
  • Quant à la zone B2, elle englobe les villes de 50 000 habitants.
  • Autrement la zone C est constituée du reste du territoire.

Pour la zone A, le plafond du crédit taux 0 varie entre 150 000 euros à 400 000 euros. Pour la zone B1, le plafond du crédit est inclus entre 117 000 euros et 269 000 euros. Pour la zone B2, le plafond se situe entre 86 000 euros et 198 000 euros. Enfin, le plafond pour la zone C est inclus entre 79 000 euros et 182 000 euros.

En résumé, le crédit à taux 0 est le moyen le plus indiqué pour financer l’achat d’un logement principal.